Derniers blogs

Succ ès malgré la crise

Succ ès malgré la criseétudes, collocation et vacances - tout cela coûte de l’argent. Les étudiants qui recherchent une place de travail ont du mal. Mais avec les bons tuyaux, ils réussissent, malgré la crise à postuler avec succès.

Postuler c’est comme jouer au poker: Pour les étudiants qui recherchent une place, le plus important sont les cartes qu’ils ont à jouer. Un étudiant peut marquer des points sur le marché de l'emploi grâce à l'expérience professionnelle ainsi qu’en ayant des compétences sociales mais également dans la communication. En tant que candidat il doit pouvoir s'imaginer être à la place des chefs ou des futurs collaborateurs - indépendamment de ses formations et arrière-plan culturel. Parler couramment l'anglais est devenu une condition incontournable, chaque autre langue est un bonus. Anna Hollmann, gérante de academics4business, une entreprise spécialisée dans le recrutement dans enseignement supérieur dit «Des langues exotiques comme le mandarin ou encore l’arabe sont un réel avantage.» Celui qui peut fournir un plan horaire et qui sait évaluer des statistiques, augmente ses chances de trouver un emploi. En outre des étudiants avec des connaissances en informatique et une expérience dans la gestion de projets sont très demandés.

Malgré un emploi à côté des études, on ne devrait pas négliger les étudiants. Les notes sont le premier critère de sélection des chefs du personnel, qui eux voient passer de nombreux dossiers de candidature. Anna Hollmann dit «Seulement quelqu'un qui étudier avec une grande motivation, fournira des prestations supérieures à la moyenne»

Comme mouton noire on compte les étudiants, qui après 10 semestres sont toujours sans travail. Pour ne pas passer pour un novice dans son domaine, il est important pour les étudiants, de travailler et faire des stages durant les études. En tant que main-d'oeuvre bon marché les étudiants sont la bienvenue. Puisqu'ils acquièrent des connaissances dans différentes professions et entreprises, ils sauront plus facilement, quelle carrière leur correspondra le mieux. à la confédération, les étudiants bachelor et les diplômés de toutes les filières universitaires peuvent postuler par exemple pour un stage d'enseignement supérieur. À condition que les dossiers de candidature soient complets. Chaquedossier doit contenir une lettre de motivation valable, des certificats de travail ainsi que des diplômes.

péchés

mais certains étudiants font fréquemment les choses de façon peu conscien­cieuse lors de la candidature: leurs dossiers de candidature ne sont pas complets, leur curriculum vitae fait trois pages et contient des blancs, la lettre de motivation est sans énergie. ils apparaissent aussi mal préparés aux entre­tiens d’embauche – trop nerveux pour décrire leur carrière. madame hollmann a fait l'expérience que des étudiants prennent trop peu au sérieux la prépara­tion des entrevues. ainsi, ils manquent de souligner et d'expliquer leurs capacités et leurs ressources ainsi que les défis qu’ils ont déjà maîtrisés. un semestre à l’étranger prouve selon anna hollmann que le candidat a osé se séparer de son environnement habituel et qu’il a surmonté des obstacles.

Clé du succès

on récolte également des refus, si on postule pour la mauvaise place. si une expérience professionnelle de plusieurs années est exigée, aucun stage de trois mois ne suffira, pour impressionner l’employeur. Pour un stage d'enseignement supérieur chez dFae, il est toutefois préférable de n’avoir aucune expérience professionnelle, puisque le stage doit être la première expérience profession­nelle, comme dit l’orateur abnet sebhatu «Par conséquent le candidat devra prendre le temps, de lire exactement le profil de recherche et de mentionner dans la lettre de motivation, pourquoi l'entreprise profiterai d'une collabora­tion avec celui­ci.»

Si l'entretien d'embauche se réalise, le candidat doit se renseigner sur l'entreprise: Comment fonctionne­t­elle? Quels sont sa stratégie et ses défis ? Que ce que le partenaire de l'entrevue aura étudié? après la recherche, il est recommandé de s’entraîner à passer un entretien. on pourra alors, argumenter calmement de façon plus convaincante – et de temps en temps compléter avec une remarque qui prouvera que l’on s'est informé sur l’entreprise.

Regarder le partenaire de l’entrevue dans les yeux, eviter de croiser les jambes et les bras et préféré se mettre un peu en avant, de sorte que l'attitude totale exprime un intérêt. on devrait pouvoir montrer que l’on se sent bien dans sa peau lors de l’entretien. aucun étudiant n’est parfait, mais avec un dossier convenable, il peut supplanter ses concurrents – avec ou sans la crise… !

Plus d'informations sur le sujet
EF Global Intern 2012

EF Global Intern 2012

25.01.2012Contrat de travailRecherche d'emploi

EF Education First pionniers et leader des séjours linguistiques en Suisse ... [plus]
0 commentaires

Recherche d’emploi – Astuces pour la recherche sur Internet

Job - Suchtipps im Internet

17.01.2012Recherche d'emploi

Im Internet finden sich Jobangobote auf den Sites der Universitäten, auf Br... [plus]
0 commentaires

Comment trouver le job idéal?

Wie finde ich meinen Traumjob?

12.01.2012Recherche d'emploi

Die Jobsuche beginnt mit der Überlegung, was für eine Arbeit man denn überh... [plus]
0 commentaires