Rechercher le magasin

Derniers blogs

14. Mars 2009, 14:03 Colonnes

Journal d'une Erasmus student Part III

Nevena Puljic -

Journal d'une Erasmus student Part III
Encore moi! Pour un épisode plus réjouissant cette fois. C’est que je m’y plais finalement dans cette chère et tendre Vienne. Peu après l’arrivée, il y a eu l’enchaînement des soirées rencontres Erasmus. Et on en rencontre ! On serait 3000 par ici. Rien que ça. L’organisation est (en un mot ?) gé-ni-ale ! En Suisse, j’ai dû croiser deux étudiants étrangers dans ma vie universitaire. A Vienne, au contraire, tout est fait pour faciliter la vie sociale des étudiants out-going, dans le jargon.Oui, je ne suis plus le petit pois isolé (cf.précédent article). Mon petit groupe à moi est bel et bien formé. Et devinez quoi ? Je suis entourée de Scandinaves, principalement. Qu’est-ce qu’on se sent petit à côté… Des personnes formidables avec lesquelles on découvre de nouveaux horizons, de nouvelles cultures. Très enrichissante la vie d’Erasmus.

Les sorties ? Oui, ben, euh, disons 4 fois par semaine ! Et quelles sorties !! Rien à voir avec Genève. Ici, c’est tout ce que j’aime. De bons sons indie-rock emplissent mes oreilles tous les soirs. Les gens ne se prennent pas la tête, comme on dit. J’enfile mon Cheap Monday adoré, un t-shirt, mes Converses et on est partis. La bière coule à flot, malheureusement pour ma ligne. C’est tout moi ça.

Bon, je ne fais pas que ça. Pas que non. L’allemand progresse. Cours intensif pendant trois semaines. Examen réussi. Et ça aide. Mais est-ce que je m’en sers vraiment ? Pour le moment, pas autant que je le voudrais. Je plaide coupable. L’anglais prime ici. En même temps, ce n’est pas ma langue maternelle non plus alors j’apprends deux langues pour le prix d’une. Qui dit mieux ? De plus, les Autrichiens sont très sympas, malgré leur accent incompréhensible, ils savent faire des efforts quand il faut.

Les cours à l’université, eux, n’ont pas encore commencé. Ce sera pour le prochain article. Flemmarde que je suis, j’ai pris trois cours ce semestre. Vous avez bien lu, ne cherchez pas vos lunettes. Trois cours. Bon, plus trois à passer en juin à Genève. Droit suisse oblige, pas d’équivalences pour cela. Toutefois, ce que je peux vous dire, c’est que le choix est déconcertant. A tel point qu’il est difficile d’en faire, des choix. Des listes interminables de cours plus intéressants les uns que les autres. Donc forcément, ça motive.

Pour finir, Vienne est une ville indescriptible, culturellement parlant. Trois euros pour voir un opéra ! C’est des places debout, ok, un point pour vous. C’est fatiguant mais réfléchissez : Giselle, Carmen et La chauve-souris pour neuf euros! Autrement, des musées pour tous les goûts, de nouvelles expositions sans cesse, des concerts partout, des monuments à tous les coins de rue. Voilà, je pense avoir bien résumé ce dernier mois. Je vous laisse, une bière et ma petite troupe m’attendent.

Bis bald, chers Students.

P.S Sur la photo de l'article c'est censé être Erasme...mais en version Donald Duck je trouve ça beaucoup plus fun, non? Non...bon j'aurais essayé.

Commentaires
Login