Rechercher le magasin

Derniers blogs

15. Mars 2009, 20:05 Colonnes

L'actualité chocolatée

Atalio Wyss - Un débat intense en saveurs et en couleurs avec l'ami chocolat a pris la tournure suivante: Atalio :Ami chocolat, je te salue!Ami Chocolat: Salut l'avocat de l'ordre établit... Atalio: Quel est l'événement de la semaine selon ton perçant point de vue? Ami Chocolat: L'événe...

L'actualité chocolatée
Un débat intense en saveurs et en couleurs avec l'ami chocolat a pris la tournure suivante:


Atalio :Ami chocolat, je te salue!

Ami Chocolat: Salut l'avocat de l'ordre établit...

Atalio: Quel est l'événement de la semaine selon ton perçant point de vue?

Ami Chocolat: L'événement? Je pense que tu pourrais le mettre au pluriel... Pour répondre à ta question, je dois pencher pour le doublé, journée de la femme + 9 ans, violée et avortée = excommuniée!

Atalio:Ferais tu mention à la jeune fille brésillienne? Pour une fois je sens que l'on va vite être d'accord!

Ami Chocolat: Ne t'emballes pas l'ami... Il y a encore une stratégie de cette bande de coquins artificieux qui nous présente une information que l'on pourrait qualifier de désinformation...

Atalio: Je le savais! Ce n'est pas permis, tu es toujours dans la polémique qu'est ce qui ne te sied pas au point de qualifier l'information de désinformation, dans des événéments aussi limpides que ceux-ci?

Ami Chocolat: Ce que tu n'as pas bien compris c'est que le buzz n'est pas autour de cette jeune fille de 9 ans qui ( la pauvre) a subi un viol... Ce que je vois, c'est des élucubrations stupides sur l'église catholique et sa politique.

Atalio: Enormité! Comment diable, oses-tu réduire une dénonciation aussi flagrante que celle-ci, à un schéme des plus machiavéliques de la part des médias pour servir leurs secrètes ambitions?

Ami Chocolat: Pour faire court, le probléme, très sérieux par ailleurs, des viols est ici couvert par cette excomunion. Ce que je veux dire c'est que tu mets la même histoire sans l'excomunion et l'effet vicieux, verteux (appelle ça comme tu veux) est perdu. Après tout des viols il y en a tous les jours et c'est pas demain la veille que cela changera.

Atalio: Alors à ton avis on ne devrait pas parler de cette monstruosité?

Ami Chocolat: Non, comprend moi bien, mon argument tiens ici sur le fait que l'on devrait faire couler de l'encre sur le vrai problème: le viol.
Non pas sur des actes rétrogades et superstitieux de l'église... Je n'ai pas entendu une membre de l'Association de Ni putes Ni soumises ou encore Chiennes de garde broncher contre une mauvaise politique de la protection de l'enfance. Elles sont trop occuper soit à fêter leur anniversaire ( journée de la femme8 mars) soit à élire le macho de l'année. Attaquer le probléme à sa source, c'est cela le défit.

Atalio: Je n'avais pas vu cela sous cet angle... je reviendrais à l'attaque, rendez-vous la semaine prochaine!

Commentaires
Login
FreeYourMiND
FreeYourMiND 19.03.2009 à 18:46
par rapport avec ta chronique- y'a ces 2 aspects: le viol (en plus j'ai appris que (la pauvre) a été violée par son beau-père...) et l'Eglise. Alors y'a la perspective: pourquoi parle-t-on tant de l'excommunication alors que le sujet principal est le viol. Je ne pense pas que le débat soit si stérile et superflu que ça: la société se transforme, les standards sont établis par rapport à des seuils de tolérance complètement différents. les normes d'hier sont obsolètes, alors oui les gamines de 13 ans se la racontent provoc', oui les moeurs se sont probalement perverties, mais le débat parallèle est de savoir si l'Eglise (/religion en gén.) ne devrait pas aussi s'adapter à des contextes sociaux redéfinis. Adieu le Moyen-Age, alors 1. on a cette excommunion, 2. Benoît XVI trouve que les préservatifs aggravent le problème du Sida. Bravo. tout ça est très lié.
- nura