Rechercher le magasin

Derniers blogs

9. Mai 2009, 00:00 CD / Vinyl Colonnes

Rock attitude - Mai 2009

Nevena Puljic - Chers Students, ce mois-ci je privilégie les coups de coeur. Nulle trace de critiques dans cet article (ou presque), que d’éloges harmonieux. Trop d’éloges tuent l’éloge, on est d’accord. Cependant, 2009 est une très bonne année pour le monde musical. D’excellents...

Rock attitude - Mai 2009
Chers Students, ce mois-ci je privilégie les coups de coeur. Nulle trace de critiques dans cet article (ou presque), que d’éloges harmonieux. Trop d’éloges tuent l’éloge, on est d’accord. Cependant, 2009 est une très bonne année pour le monde musical. D’excellents albums sortent chaque mois (de très mauvais aussi) et je ne cesse de faire découverte sur découverte. Le rock avait quasiment disparu dans les années 90. Puis, grâce aux Strokes, aux Hives ou encore aux Libertines, celui-ci renaît de ses cendres dans les années 2000. Pour notre plus grand bonheur. Il fut tout d’abord imité, ce qui est toujours, pour une grande majorité de groupes, le cas. L’effet boule de neige fut impressionnant…et ennuyant. Des doublures des Rolling Stones ou des Beatles sont arrivés en masse sur le marché. Il me semble enfin que l’on soit arrivé dans une période de renouveau. Je m’explique. S’étant imprégné de tout ce qui a été fait de mieux, nos chers artistes parviennent enfin à y ajouter une touche moderne et personnelle. Ne vous méprenez-pas, je n’ai rien contre les Stones. Mais il me semble qu’ils se suffisent à eux-mêmes et que de pâles copies n’arriveront jamais à la cheville des maîtres du genre. Ready ?

L’énorme coup de cœur

The Rakes ! Un groupe dont je n’avais pas eu le plaisir d’entendre le premier album et pourtant…qu’est-ce que j’ai raté. Ce deuxième opus « Klang » sort à point nommé. Les Strokes me manquent !! Mais voici des remplaçants et de taille à mon addiction incurable. Du bon britrock comme on l’aime. Je vous parlais des Strokes. Oui, car pour moi la musique des Rakes, a su user de cette très bonne influence sans en abuser. Ce n’est pas du copier-coller, c’est une savante inspiration. C’est drôle, énergique et résolument moderne. Totally in love pour ma part. Rien à jeter dans cet album qui, pour précision, a été enregistré à Berlin. En espérant que vous ne les avez pas raté à Zurich, le 6 mai dernier.

Les albums

Obits. Du rock, du vrai, du pur, du grand, comme on en entendait que rarement de nos jours. Le quatuor ne cache pas des petits jeunots. De vrais vétérans pour une fois, dont l’ex leader de Hot Snakes. Ah ouais, quand même. Ce n’est peut-être pas à conseiller aux les amateurs de rock « indie » (on en parlera dans le prochain article) mais aux amoureux de bon vieux rock malpropre et pas gentil. Cette voix, ces riffs, cette basse. Je suis aux anges. Pourquoi pas un coup de cœur ? Car il faut parfois faire des choix. Tout simplement. Un aller simple dans les seventies ?

The Yeah Yeah Yeahs. Karen O is back! Notamment. Après de nombreux side-projects, l’un des groupes les plus prometteurs de sa génération revient enfin. Que faut-il attendre de ce nouvel album « It’s blitz » ? A rien de bien novateur malheureusement. Ils auraient pu aller tellement plus loin dans les expérimentations. C’est d’ailleurs pour cela qu’on les connaissait et il semblerait qu’ils se soient reposés sur leurs beaux lauriers. Toutefois, on ne s’empêche pas de les écouter avec grand plaisir et certains morceaux sont magistraux dont l’électro-pop « Soft Shock ». Ou encore l’onirique « Skeletons ». Un album obtenant une bonne moyenne en somme mais qui aurait pu atteindre des sommets. Si, par hasard, vous tombez sur le clip « Zero » qui passe sur tous les écrans en ce moment, ne ratez pas la magnifique perfecto cloutée portée par Karen O. Mon anniversaire est en août. Avis aux plus offrants.

Empire of the Sun. Non, ils ne viennent pas du pays du soleil levant. Toutefois, leur accoutrement fait penser à des spécimens d’une autre galaxie. Musicale? Pas vraiment. A la première écoute, j’ai cru que MGMT nous pondait un deuxième album courant 2009. Erreur. Empire of the Sun me dit-on. Késako? Un groupe aux allures MGMT vous dis-je. Ils auraient pu copier-coller avec plus de discrétion. Mais c’est bien? Ben, oui ça reste plutôt pas mal malgré tout. Leur « Walking on a dream » fait en ce moment même danser les foules du monde entier. « We are the people », le prochain single sans doute aucun, met pourtant la barre légèrement plus haut. Un album peinant à surfer sur les mêmes vagues mais qui plaira aux amateurs du genre. A voir…

School of seven bells. Mes lecteurs masculins seront ravis. Deux chanteuses exceptionnelles pour le prix d’une et jumelles qui plus est. Genre ? « Autre », comme ils le disent parfaitement sur leur profil Myspace. Le psychédélisme est toutefois bien présent. C’est LE courant musical de cette année. Il faudra vous y faire. Ce nom étrange vient d’une « école » de pick pocket sud-américaine des années 80. Les gradués sortants étaient incroyablement bons et leur talent, quel qu’il soit, a déteint sur notre groupe en provenance directe de Brooklyn. Où d’autre.

The Klaxons. Pas de deuxième album pour le moment mais il sort très prochainement. Malgré tout, j’en parle déjà car ils débarquent au Montreux festival en juillet et cela risque de déchainer les passions. Un groupe incroyablement talentueux pour leur jeune âge. Si vous n’avez pas encore découvert (ce dont je doute fortement) le magistral « Myths of the near future », il n’est jamais trop tard. Pour les connaisseurs du genre, je vous conseille l’un des nouveaux singles « Valley of the calm trees » aisément disponible sur You Tube.

L’incontournable

PJ Harvey et son nouvel album, épaulée cette fois encore de John Parish : « A woman a man walked by ». Une très bonne entrée en matière avec “Black hearted love”. Un son puissant accompagné d’une voix mélodieuse à souhait. PJ Harvey, toujours imitée mais jamais égalée, a su sortir un nouveau disque à la hauteur de son talent. Son dernier « White chalk » n’a pas su la mettre en valeur. John Parish est passé par là et y a remédié. Autres grands plaisirs de cet album ? « Leaving California » avec ses montées dans les aigus. “The Soldier” ou encore le merveilleux « Passionless, pointless ». Un album à découvrir et à savourer comme il se doit. Un vrai bijou.

Les Myspace

www.myspace.com/thebishopsuk . A découvrir absolument. Encore un groupe britannique, eh oui. Leur son très 60’s enchante les nostalgiques de l’époque. « City lights », notamment, démontre une ingéniosité certaine. Ils sont également en tournée et pour ceux ayant l’occasion de les admirer en concert, je vous le conseille fortement. Leur énergie est contagieuse.

www.myspace.com/eightlegs . Musique sympa, relax et punk à la fois. London, toujours de London. Zurich le 8 juin prochain.

http://www.myspace.com/thenational . Un ami me parlait le mois passé du groupe The National. Selon lui, une pure merveille. J’ai oublié et je n’ai pas écouté. Il me relance récemment. Oups, d’accord cette fois je tapote le nom sur mon clavier. Et je ne suis absolument pas déçue…Une voix géniale, des lyrics recherchées. Une pure merveille, comme on me disait.

Commentaires
Login
rockfamilyposter
rockfamilyposter 08.07.2009 à 19:19
voici un poster "arbre généalogique du rock" tu peux le consulter sur www.rockfamilyposter.com