Rechercher le magasin

Derniers blogs

12. Février 2009, 12:37 Culture

La Boum vs Lol*, un conflit intergénérationnel?

Catherine Muller - Il y de cela presque trente ans sortait sur les écrans français le désormais cultissime La Boum, réalisé par Claude Pinoteau. S’en suivit une véritable « La Boum Mania » comparable à celle qu’ont pu vivre Patrick Bruel et les 2BE3 quelques années plus tard. En effe...

La Boum vs Lol*, un conflit intergénérationnel?
Il y de cela presque trente ans sortait sur les écrans français le désormais cultissime La Boum, réalisé par Claude Pinoteau. S’en suivit une véritable « La Boum Mania » comparable à celle qu’ont pu vivre Patrick Bruel et les 2BE3 quelques années plus tard.
En effet, des milliers d’adolescentes s’identifièrent à Vic Beretton, la charmante héroïne interpretée par Sophie Marceau et se rêvèrent à danser langoureusement sur le slow de Richard Sanderson.


La Boum est l’exemple typique de ces petites films qui, à la surprise de tous, rencontrent un grand succès auprès du public. La recette magique ? Quelques acteurs un peu connu (Claude Brasseur, Brigitte Fossey), une thématique qui a touché les spectateurs (« Ah… les premiers émois ») et surtout une question de conjoncture. Il s’agissait en quelque sorte du premier et quasi unique « teen movie » à la sauce française qui su charmer le jeune public de l’époque… et celui des années à venir.
Car si le film a traversé les décennies avec désinvolture, il commence aujourd’hui à montrer quelques signes de fatigue et doit sembler un peu désuet aux jeunes pré-adolescents de l’ère internet. Il fallait un palliatif.Il y a Lol*. Lol (Laughing Out Loud, dans le jargon) reprend la thématique des amours naissantes mais à la fin des années 2000. Quand en 1980 on sirotait du Coca en crapotant notre première cigarette, en 2009 on boit de la Vodka en fumant des pétards. Quand en 1980 les parents essayaient coûte que coûte de sauver leur mariage, ceux de 2009 sont divorcés, quand on évoquait pudiquement les premiers bisous, les premières relations sexuelles ne sont plus un tabou.

Lol*n’en est pas moins un film drôle et attendrissant. Un film qui montre que malgré les années écoulées, les avancées technologiques et les changements sociologiques, les problèmes liés aux relations amoureuses à l’adolescence restent une constante à travers les âges. Lol* permet également de retrouver Sophie Marceau dans le rôle de la maman.

S’il semble peu probable que Lol* survive dans la mémoire collective, contrairement à son aîné, il n’en reste pas moins un bon divertissement même si notre âge se situe plutôt dans la vingtaine avancée.

Commentaires
Login
Naomir_Lima 12.10.2009 à 09:47
2 bons films à voir et à apprécier !