Rechercher le magasin

Derniers blogs

26. Juillet 2009, 00:00 Music Festivals

Students @ Paléo 25.07

Nevena Puljic - Une soirée qui s’ouvre dans le calme avec la belle Ayo. Malgré une voix magnifique et quelques très belles interpretations, ca traîne en longueur. Ce n’est pas avec Tracy Chapman que l’on remontera la pente. Aussi grandiose sur enregistrement, tant elle peine devant un...

Students @ Paléo 25.07
Une soirée qui s’ouvre dans le calme avec la belle Ayo. Malgré une voix magnifique et quelques très belles interpretations, ca traîne en longueur.

Ce n’est pas avec Tracy Chapman que l’on remontera la pente. Aussi grandiose sur enregistrement, tant elle peine devant un public. Une erreur peut-être de la programmer sur la grande scène, toutefois une foule de fans se précipitent pour l’y admirer. Une atmosphère plus intimiste conviendrait sans doute mieux à ce type de musique. De très bons moments toutefois.

On continue avec la bête de scène incontestée de ce samedi : Santigold et ses choristes venues du futur. Malade selon elle, la jeune femme de Brooklyn ne se ménage absolument pas. Un public surevolte.

On aimerait en dire autant de Francis Cabrel, l’homme qui a boudé le festival pendant les 34 ans de son existence. C’est toutefois la fête pour tous les amateurs de chanson francaise et de poésie en musique. Des titres repris en tue-tête par 30 000 personnes. Une belle réussite pour M. Cabrel.

Soporiphique tout de même à la vue de l’ambiance régnant au chapiteau avec Kate Wax. La Genevoise se donne tous les moyens pour faire danser les festivaliers...sans peine aucune.

Après cela, on court admirer les Cold war kids. Une petite foule s’est réunie autour des Californiens mais elle est convaincue. Le tube « Something is not right with me » fait bouger les plus réfractaires. Une bouffée d’air frais pour tous fans de rock’n’roll.

Enfin, le français DatA clôture la soirée avec son electro-pop-rock et met tout le monde d’accord. Le samedi se termine donc sur une jolie note dansante.

Commentaires
Login