Rechercher le magasin

Derniers blogs

21. Février 2011, 00:00 CD / Vinyl Concert Music

White Lies: Sombres machinations

students Redaktion - Le groupe londonien White Lies a séché ses deux concerts de club prévus en Suisse. Une fois la grippe, une fois trop de stress, et les fans en ont été pour leurs frais.

White Lies: Sombres machinations
Pourtant, grâce au nouvel album monstre «Rituals», on peut tout de même se réjouir en attendant le prochain essai – le point fort obscur qu’on attend avec espoir en cette fin d’hiver.

On ne peut pas dire qu’ils sont des élèves modèles. Les trois membres de White Lies ont abandonné l’université et manqué la date de sortie de leur premier album. Et ils ne regrettent rien. Quand, il y a trois ans, Harry McVeigh, Charles Cave et Jack Lawrence-Browndrei ont rallongé leur année intermédiaire et repoussé le début des études, ils étaient loin de savoir que leur musique allait bientôt réduire à néant leurs projets académiques. Mais leur première production « To Lose My Life… »(2009), sortie avec plus d’une demie année de retard, a conquis le sommet du hitparade britannique et des apparitions appréciées dans les festivals, sur les plus grandes scènes du monde, ont suivi. Alors les cours magistraux de littérature n’ont plus grande importance.

Les rendez-vous et dates fixes ne semblent pas être leur tasse de thé. Par contre, les sons mélancoliques, les histoires douces-amères et la petite touche d’espoir dans la construction pervertie qu’est « l’être humain » le sont d’autant plus. Dans le deuxième album «Ritual» également, les White Lies traitent de la nostalgie, du désespoir et de la croyance radicale à l’existence de quelque chose de plus grand qui nous apportera du réconfort.L’auteur de chansons et bassiste Charles Cave a écrit une grande partie des paroles au Tibet, où il a pu réfléchir au sens et au non-sens de la vie dans la ville pieuvre de Londres.

Le disque a ensuite été enregistré – dans le style typique d’un groupe étudiant – dans la maison des parents du chanteur Harry McVeigh. La maison de disque était informée par Internet. «Quelques heures seulement après que Charles ou moi avions enregistré quelque chose, nous voulions le partager. Nous avons tout envoyé par e-mail au label, au management et à Jack naturellement. Comme ça, tout le monde était impliqué à chaque étape», explique McVeigh. Avec leur nouveau produiten poche, les White Lies font une troisième tentative pour un premier concert de club en Suisse.

Students.ch et Universal Music offrent 5 CD White Lies «Rituals». Participer maintenant au tirage au sort ici.

White Lies live: Obtiens des tickets pour le show de Harry & Co. le 11 mars au Komplex de Zurich. Tu trouveras le concert parmi les tirages au sort de tickets ici.
Commentaires
Login
Tags
White Lies