Magazin durchsuchen

Neuste Blogs

13. Juli 2010, 18:20 Konzert Music Festivals

Stevie Wonder a donné des frissons au public du festival Moon and Stars

Sophia Bischoff - Mercredi dernier, Stevie Wonder a ouvert la sixième édition du Moon and Stars à Locarno. Pendant près de deux heures, la légende de la soul a offert un concert de qualité aux milliers de spectateurs venus le voir des quatre coins du pays. C’est sous la chaleur pesante de ...

Stevie Wonder a donné des frissons au public du festival Moon and Stars
Mercredi dernier, Stevie Wonder a ouvert la sixième édition du Moon and Stars à Locarno. Pendant près de deux heures, la légende de la soul a offert un concert de qualité aux milliers de spectateurs venus le voir des quatre coins du pays. C’est sous la chaleur pesante de la ville tessinoise de Locarno que Stevie Wonder a donné le seul concert en Suisse de sa tournée « A Wonder Summer Night Tour ». Et ce concert s’est fait désirer ! En effet, la dernière fois que le public suisse a eu l’opportunité de voir le chanteur de soul remonte à 1981. Il avait alors joué au Hallenstadium de Zurich. 29 ans plus tard, le chanteur est revenu au Tessin et a remplit la Piazza Grande de Locarno. Students.ch y était !

C’est au moment où le soleil a commencé son voyage vers l’ouest que Stevie Wonder est arrivé sur scène, armé d’un keytar. Souriant et dégageant une énergie impressionnante, l’artiste américain a, dès les premières notes, donné des frissons au public présent sur la Piazza Grande. Difficile pour un tel artiste de couvrir tout ses plus grands morceaux lors d’un concert. Pourtant, pendant plus de deux heures, Stevie Wonder a enchainé les hits. De « Higher Ground » à « Signed, Sealed and Delivered », en passant par « Superstition » tous étaient présents. La légende de la soul a également fait un retour en enfance après avoir bu une potion magique apportée par une de ses musiciennes. Little Stevie Wonder est alors réapparu et, de sa voix aiguë d’enfant, a interprété « I Want You Back » des Jackson Five. Ce n’est d’ailleurs pas le seul clin d’oeil à Michael Jackson fait durant cette soirée. En effet, l’artiste a également offert au public une magnifique version de « Human Nature », originellement interprété par le Roi de la Pop décédé l’an dernier. Avant d'interpréter son célèbre « Cherie Amour », Stevie Wonder a également fait un clin d'oeil à la chanteur américaine Alicia Keys, qu'il apprécie particulièrement, en chantant quelques mesure d'« Empire State of Mind (Part II) ». Plein d'humour, la légende de la soul n'a pas hésité à faire des blagues avec le public. Et, à la demande de Stevie Wonder, le public a entonné en choeur « Volare », célèbre morceau du répertoire de la musique italienne. Sur « Free », Stevie Wonder et sa chorale ont emporté le public dans un autre univers, faisant monter la tension du morceau avec délicatesse pour atteindre son apogée sur les dernières mesures. Stevie Wonder, rejoint par des musiciens de samba, a offert un final décoiffant avec « Another Star », titre tiré de son célèbre album « Songs In The Key of Life ».

Il est difficile de trouver les mots pour décrire ce concert sans utiliser les superlatifs les plus flatteurs possible. Pour résumer en quelques mots, il est approprié de dire que Stevie Wonder a donné une performance hors du commun. Rare sont les artistes à pouvoir captiver une audience au seul son de sa voix et des notes de son piano. Et d’un point de vu plus personnel, rares sont les artistes à m’avoir donné des frissons et fait pleurer d’émotion pendant toute la durée de leur concert. Espérons cette fois-ci que Stevie Wonder n’attendra par 29 ans avant de revenir Suisse !


Extrait du concert (vidéo amateur) - « Uptight »

Photo du concert - usgang.ch

Stevie Wonder - Site Officiel

Moon and Stars - Site Officiel

Kommentare
Login oder Registrieren