Magazin durchsuchen

Neuste Blogs

19. Juli 2010, 00:09 Music Festivals

La 44ème édition du Montreux Jazz Festival s’est clôt au so

Sophia Bischoff - La 44ème édition du Montreux Jazz Festival s’est clôt au son de la douce voix de Katie Melua et sur un bilan qui s’annonce positif. Le tout sur fond de paparazzade.

La 44ème édition du Montreux Jazz Festival s’est clôt au so
Il y avait du monde pour cette dernière soirée de la 44ème édition du Montreux Jazz Festival. Et pas forcément pour les bonnes raisons. Les artistes aiment le festival pour la tranquillité dont ils y bénéficient. Hier soir, la présence du cinéaste fraichement libéré, Roman Polanski, a provoqué une exception à la règle. Venu pour voir sa femme, Emmanuelle Seigner, qui jouait en première partie de soirée à l’Auditorium Stravinski, Roman Polanski a attiré l’attention des photographes et autres curieux. On aurait presque oublié qu’un vent de fraicheur allait s’abattre sur l’Auditorium Stravinski. Loin de tout le tapage qu’a créé la venue d’un certain artiste, Katie Melua a clôt la 44ème édition du Montreux Jazz Festival.

Douceur et légèreté. Tel son les deux adjectifs qui définissent au mieux la performance de Katie Melua pour la dernière soirée du 44ème Montreux Jazz Festival. Tout comme sur ses albums, la jeune géorgienne d’origine a offert un peu plus d’une heure de pop tantôt berceuse, tantôt électrifiée. Le tout saupoudrée de sa voix douce qui ne pousse jamais en puissance. A peine arrivée sur scène que la beauté de la britannique d’adoption a éblouît le public. Et ce petit brin de femme n’est pas juste belle. Du haut de ses 1 mètres 57, Katie Melua surprend par son talent. La chanteuse distille sa pop-folk du bout de son jeu de guitare et de sa voix si particulière. Une voix douce, légère, fine, touchante et émouvante. Une voix qui prouve que le coffre n’est pas utile, mais qu’il suffit de faire bon usage d’un timbre agréable. Et le sien l’est. Que se soit dans les moments les plus calmes de son concert ou dans les moments où le rock pointait le bout de son nez, Katie Melua a su faire très bon usage de son timbre discret et velouté. Abordant surtout les titres de son dernier album, « The House », Katie Melua n’a néanmoins pas oublié ses fans de la première heure en donnant de très belles performances de ses célèbres « Closest Thing To Crazy » et « Nine Millions Bicycles ».

C’est donc avec la beauté et la fraîcheur de Katie Melua que le Montreux Jazz Festival a baissé le rideau de sa 44ème édition hier soir. Côté chiffre, les organisateurs ont confirmé que la fin de l’édition annonçait de bons résultats et que les objectifs fixés étaient atteints. C’est avec un petit pincement au cœur que Students.ch clôture ce article sur le festival en vous donnant rendez-vous pour la 45ème édition du festival qui se déroulera du 1 au 16 juillet 2011 à Montreux.

« Nine Millions Bicycles » - Live AVO Session

Katie Melua - Site Officiel

Photos - Montreux Jazz Festival

Kommentare
Login oder Registrieren

Ähnliche Artikel