Magazin durchsuchen

Neuste Blogs

24. Juli 2010, 18:33 Konzert Music Festivals

C'est vendredi au Paléo !

Sophia Bischoff - A mi-parcours de sa 35ème édition, le Paléo festival a accueillit la magie d’Hocus Pocus, l’anniversaire de Sens Unik et le chapeau à plume de Jamiroquai, hier soir. Ce qui est sympa au Paléo, c’est qu’il y a pleins de petits endroits tranquilles pour se détendre ...

C'est vendredi au Paléo !
A mi-parcours de sa 35ème édition, le Paléo festival a accueillit la magie d’Hocus Pocus, l’anniversaire de Sens Unik et le chapeau à plume de Jamiroquai, hier soir.

Ce qui est sympa au Paléo, c’est qu’il y a pleins de petits endroits tranquilles pour se détendre avant un concert. Que se soit du côté des HES-SO et de leur bassin d’eau ou du côté du Cosmo, tout est fait pour que les « badgés » et le public puissent se relaxer. Hier, au Cosmo, Laure Perret donnait un showcase, histoire de faire découvrir sa musique aux professionnels. Et quelle jolie découverte ! Une musique et une voix douce ne font pas d’elle une musicienne ennuyante. Au contraire ! Ses compositions envoûte et caresses les émotions d’une manière agréable ! Alors si vous êtes friands de jolies voix, la belle fribourgeoise se produira ce samedi aux alentours de 19h au « Détour ».

Après la détente, vient le moment de danser. Après l’excellent concert de Marc Kelly, c’est Hocus Pocus qui a pris la relève. Et grâce à eux, le Club Tent a fait trembler la plaine de l’Asse. En début de soirée, Marc Kelly a demandé au public de réaliser son rêve. Quel était-il ? Celui de voir toute l’assemblée danser la valse. Au Paléo, il suffit de demander pour que la foule s’exécute ! Hocus Pocus n’a pas fait valser le public mais les a fait danser, chanter et sauter dans tout les sens. 20syl, le rappeur du groupe, a, quant à lui, décider de se laisser tenter par le « crowd surfing » et a terminé sa course au milieu de la foule, à rapper parmi cette dernière. Côté musique, le groupe nantais a offert au public son hip-hop teinté de soul, funk et de jazz. Le tout saupoudrer par l’énergie captivante du groupe.

Au Chapiteau, Sens Unik était à l’honneur. Il était impensable pour le groupe originaire de Rennens de ne pas faire un arrêt au Paléo avec cette tournée. Vous vous demanderez sûrement pourquoi. Et bien, tout simplement car c’est la dernière. Ayant récemment fêté leur vingt ans de carrière, Sens Unik a décidé d’offrir à son public une dernière tournée. Pour dire au revoir, pour remercier et pour un petit moment de nostalgie avec ce public qui, pour la plupart, les a suivit depuis le début. C’est donc avec la larme à l’œil qu’on a profité de cette dernière occasion de voir le groupe qui a prouvé que la Suisse savait aussi faire du hip-hop et qui nous a fait danser durant notre adolescence.

Sur la grande scène, Diam’s a succédé au reggae de Gentleman avant de laisser la place à l’homme au chapeau à plume. Vous l’aurez deviné, c’est de Jay Kay, la voix de Jamiroquai, qu’il s’agit. Pendant près de deux heures, le groupe a, lui aussi, fait danser le public du Paléo. Sur le chemin du retour, on a pas manqué de s'arrêter une dernière fois au Club Tent pour écouter l'excellent hip-hop de The Narcicyst.

Allé, allé, trêve de blablatage, je file prendre le train. Paolo Nutini m’attend.

Et parce que c'est mon coup de d'coeur personnel, je vous laisse en compagnie d'Hocus Pocus et du titre « On & On » en live à La Cigale à Paris

Paléo - Photo

Kommentare
Login oder Registrieren