Magazin durchsuchen

Neuste Blogs

25. Juli 2010, 00:00 Music Festivals

Bye, bye Paléo

Sophia Bischoff - Samedi soir, The John Butler Trio et Paolo Nutini ont occupé la Grande Scène pour la dernière soirée au Paléo de Students.ch Comme d’habitude, il y avait du monde au Paléo hier soir. Difficile d’atteindre la Grande Scène quand on arrive au plein milieu d’un concert. ...

Bye, bye Paléo
Samedi soir, The John Butler Trio et Paolo Nutini ont occupé la Grande Scène pour la dernière soirée au Paléo de Students.ch

Comme d’habitude, il y avait du monde au Paléo hier soir. Difficile d’atteindre la Grande Scène quand on arrive au plein milieu d’un concert. Et surtout lorsqu’il s’agit d’un concert comme celui du John Butler Trio. Mais, avec un peu de conviction et de persévérance, on arrive à tout. C’est ça aussi la vie de festivalier. Arriver à se faufiler partout, qu’on soit seul ou accompagné, qu’on ait les mains vides ou chargés de nombreux verres. La débrouille est le mot d’ordre ! C’est donc les mains chargées que je me suis faufilée devant la Grande Scène pour voir un groupe auquel j’avais prêté une oreille il y a un petit moment. Au final, ce fût facile de se faufiler. Les gens sautaient et dansaient autour de moi, je n’ai donc eu qu’à en profiter pour arriver dans les premiers rangs. Et arrivée à destination, j’ai vite compris l’ambiance qui régnait dans le public. The John Bulter Trio met le feu sur scène. Leur folk-rock australienne est efficace et met une claque musicale au public. Comme quoi, les groupes qui passent en début de soirée savent aussi faire danser les foules !

Dès le concert du John Butler Trio terminé, le visage du public a totalement changé. Les trentenaires et autres jeunes de la vingtaine ont laissé leur place à un public nettement plus jeune et plus féminin. Et pour cause, Paolo Nutini était le prochain artiste programmé sur la Grande Scène. Pendant près d’une heure et demi, l’écossais aux origines italiennes a passé en revu son répertoire. Oscillant entre pop, folk et sonorités importées des fins fonds de la Nouvelle Orléans, Paolo a ravit les fans présents avec sa voix rauque. Dès son arrivé sur scène, Paolo Nutini est entré dans une sorte de bulle où rien ne pouvait le perturber. Très concentré sur sa musique (et ses cannettes de bières), le musicien n’a rien laissé l’atteindre. Que soit les peluches ou les soutiens-gorge volant, rien ne la sorti de sa bulle. Et tant mieux. Protégé de toute cette hystérie ambiante, Paolo a pu émouvoir, faire chanter et danser son public en toute tranquillité.

C’est donc sur une note de douceur que c’est terminé l’aventure Paléo pour Students.ch ! Rires, musiques et amis étaient réunis pendant cette semaine de festival. Et qu’il pleuve ou que le soleil tape, la bonne ambiance était présente ! En attendant de prochaines escapades musicales, je vous laisse en compagnie du John Butler Trio et du morceaux « Ocean ». Et, en petit cadeau, vous retrouverez, à cette adresse, une grande partie des concerts du Paléo disponibles en complet et en streaming.


John Butler Trio - Myspace
Paolo Nutini - Myspace

Kommentare
Login oder Registrieren